Skip to content

Journal d’élu régional, au fil des mois – n°22 et 23

Campagne électorale oblige, j’ai accumulé un peu de retard dans la communication de mes compte-rendus d’activité de vice président de la Région. Voici en un seul billet la livraison des deux dernières « commissions permanentes ». La Commission permanente, est l’exécutif constitué à la proportionnelle des groupes politiques de l’Assemblée régionale. Elle « individualise », c’est à dire traduit en actions concrètes et financées, les politiques inscrites à son budget primitif annuel. La 22 ème séance de la mandature s’est déroulée lundi 14 mai et la 23 ème le lundi  11 juin.  Pour ne retenir que quelques décisions qui concernent toute particulièrement les écologistes, notons les cuvées 2012 de l’appel à projets Eco-Région-Solidaire et du Fonds d’aide aux micro projets de développement (34 assos pour 34 projets), les subventions au Groupement Régional des Agriculteurs Biologiques (Grabhn), à Haute-Normandie Active et à la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), ainsi que le soutien à deux petits projets de méthanisation agricole.

Lors de la CP du 11 juin, les 2 élus EELV avons également voté contre la subvention proposée en faveur du projet de recherche Génésis destiné à améliorer la résistance des matériaux aux radiations nucléaires et, selon ses promoteurs, à anticiper de futurs développement du programme électro nucléaire. J’avais expliqué notre position  sur ce projet, au nom de notre groupe, en séance plénière, le 26 mars dernier.

Petite revue de détail des dossiers soutenus par les élus EELV

Solidarités Nord/Sud

  • Fonds d’aide aux micro-projets de développement

iAu titre de son « Fonds d’aide aux micro-projets de développement », la Région contribue aux projets présentés par les acteurs de la solidarité internationale de Haute-Normandie en faveur des pays en développement. Le montant maximum du financement régional ne peut excéder 50% du coût global du projet, dans la limite d’une subvention maximale de 12 000,00 €.

– 174 900,00 € au total avec 34 dossiers retenus pour 2012 :

Association Normandie Guinée – Vernon (27) : Création d’une aire de maraîchage – Guinée

Jacky Lobé pour le Cameroun – Illeville sur Montfort (27) : Equipement d’une maison communautaire de Bomono-Gare – Cameroun ;

Association Aide Développement en Afrique– AADA – Rouen – 76 : Rénovation d’une école de Thiemping – Sénégal

Asso recherche en parasitologie et mycologie – Rouen – 76 : Evaluation de la résistance aux antipaludéens – Haïti

CFA agricole de l’Eure – Gouville 27 : Renforcement de la sécurité alimentaire – Bénin

Médico Lions Club de France – Le Havre – 76 : Construction d’un dispensaire à Myeik – Birmanie

Asso insertion culturelle et alphabétisation – Montivilliers – 76 : Alphabétisation en Wolof à Thiamène – Sénégal ;

Sofora – Pavilly – 76 : Réfection d’un dispensaire de Djilonguia – Sénégal ;

Livres sans Frontières – Notre Dame de Bondeville – 76 : Mise en place d’une bibliothèques en Haïti ;

Asso franco-béninoise pompiers d’Evreux – 27 : Formation de sapeurs-pompiers au Bénin ;

Association Missi – Hautot Saint Sulpice – 76 : Développement agro-pastoral à Samando – Burkina ;

Association Les Amis de L’Afrique – Damville – 27 : Construction d’une école à Koudougou – Burkina ;

Association Eau de Coco – Motteville – 76 : Création d’un CDI au collège des Salines – Madagascar ;

Les amis de Warengo – Rouen – 76 : Création d’un moulin à Warengo – Togo ;

Les amis de Fort-Dauphin – Oissel – 76 : Construction de salles de classe à Fort dauphin – Madagascar ;

Les Amis du village de Tmamna – Saint Valery en Caux – 76 : Appui aux initiatives d’Oued Boussaken  – Maroc ;

Solein Indien – Le Havre – 76 : Construction d’une école ;

Electriciens sans Frontières – Bonsecours – 76 : Electrification d’un collège d’Ambalavao – Madagascar ;

Vision d’Afrique – Franqueville Saint Pierre – 76 : Construction d’une porcherie et développement de l’agriculture – Centrafrique ;

Association Falefontaine – Gaillefontaine – 76 Construction d’un centre de santé – Mali ;

X’Nature France-Burkina Faso – Hénouville – 76 : Reboisement – lutte contre la désertification – Burkina ;

Vièvre Lieuvin Bomorisasy – Saint Georges de Vièvre – 27 : Construction de digues filtrantes – Burkina ;

la Tortue Voyageuse – Le Havre – 76 : Formations au développement durable à Yako – Burkina ;

MJC Jacques Prével – Bolbec – 76 : Construction de sanitaires et d’une école – Togo ;

Association Pom’Bao – Saint Germain Village – 27 : Création d’un pôle de formation jeunes filles à Cassou – Burkina ;

Association Min’Kang – Val de Reuil – 27 : Création d’une unité de transformation de produits maraîchers –Cameroun ;

Association Isanaba – saint Laurent de Brèvedent – 76 : Electrification solaire du collège de Sanaba – Burkina ;

Association Normandie-Sud – Rouen – 76 : Insertion professionnelle des enfants de la prison de Bolle – Mali ;

ESC sans Frontières  – Mont Saint-Aignan – 76 : Création d’une boutique de fournitures scolaires et de location de vélos – Sénégal

Association Cap développement – Sainneville – 76 : Plateformes multifonctionnelles – Burkina :

Art de Vie – Saint Etienne du Rouvray – 76: Construction d’un puits au Ghana ;

Amandie – Franqueville Saint- Pierre – 76 : Construction de sanitaires – Madagascar ;

Association 2 Main à Main – Rouen – 76 : Création de maraîchage et d’une porcherie méthanière ;

Elevages sans Frontières – Wasquehal – 59 ; Appui à la souveraineté alimentaire des familles de Regardere en Haïti.

– 17 566,00 € au bénéfice de l’Université de Rouen pour la mise en œuvre d’un projet d’atlas de l’environnement de la Soummam.

– 5 000,00 € au bénéfice du Lycée Marcel Sembat pour permettre la réhabilitation, en partenariat avec les élèves du Centre Culturel et Social de Tamatave, d’un centre de santé de base situé à Fanandrana.

– 25 000 €  au bénéfice de l’association « Energies, Santé, Formation Normandie » sise à Sotteville-lès-Rouen pour la reconstruction des parties endommagées du lycée de Brickaville et du lycée technique de Vatomandry.

Développement et mutations économiques

  • Dispositif Coup de pouce

iLe dispositif Coup de Pouce permet de soutenir les créations et les reprises d’entreprises par des personnes en insertion.

3 900 € au bénéfice de chacun des 36 créateurs aidés pour un montant global de 140 500  €.

  • Soutien aux filières

94 355 € proposée au bénéfice de l’Association VALMARIS, structure d’animation de la filière « maîtrise des risques et des impacts environnementaux » en Haute-Normandie pour le fonctionnement de l’association, et 18 320 € pour son programme d’actions 2012.

  • Soutien à l’association régionale pour l’amélioration des conditions de travail

105 000 € , subvention de fonctionnement au bénéfice de l’Agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail (l’ARACT)

  • Investissements environnementaux APE

– 159 592 € au profit du GAEC de BOUCLON pour la mise en place d’une unité de méthanisation à Boissy Lamberville. Le GAEC DE BOUCLON est une exploitation de polyculture élevage qui souhaite valoriser les déchets de son exploitation en énergie. La valorisation du biogaz produit se fera par cogénération. La chaleur produite servira à répondre aux besoins de l’exploitation : production d’eau chaude sanitaire pour l’installation de traite, le maintien en température de la salle de traite, le séchage de fourrages, le magasin de vente à la ferme, le hangar, les serres, la maison d’habitation. L’électricité sera quant à elle intégralement revendue à EDF.

– 123 100 € au profit de l’EARL Ferme Equestre de Bois Guilbert, pour la mise en place d’une unité de méthanisation en « phase sèche » à Bois Guilbert. C’est un projet pilote, démonstratif, d’une unité de méthanisation modulable, basée sur l’association de caissons de méthanisation mobiles, la première unité de ce genre en France. La valorisation du biogaz produit se fera par cogénération. La chaleur produite servira à répondre aux besoins de l’exploitation (chauffage des habitations et logements autour du corps de ferme, l’eau chaude sanitaire et le séchage des foins et des cultures). L’électricité sera quant à elle revendue à EDF.

  • Soutien au dispositif local d’Accompagnement

90 000 € en crédit de fonctionnement, sur l’année 2012, au bénéfice de l’association Haute-Normandie Active, pour la mise en œuvre du dispositif local d’accompagnement dans les départements de l’Eure et de Seine-Maritime. Le Dispositif Local d’Accompagnement a pour objectif d’accompagner les associations dans leurs démarches de développement et de professionnalisation par un appui technique extérieur.

Economie sociale et solidaire

  • Eco-Région Solidaire

158 746 € dans le cadre de l’appel à projets ECO REGION SOLIDAIRE 2012, au bénéfice de huit projets :

Association 6000, Fontaine l’Abbé (27) : projet de réhabilitation de la friche industrielle de Courcelles en un lieu artistique et culturel;

Association GUIDOLINE Rouen (76) : projet de création d’un service de coursiers à vélo sur l’agglomération de Rouen, à destination des entreprises et collectivités ;

Association Eure Bois Déchiqueté, La Trinité de Réville (27) : projet de mise en place de plateformes de stockage et de distribution de bois-énergie dans l’Eure, en valorisant un gisement non utilisé de bois déchiqueté ;

Entreprise individuelle Nichoirs d’Ici et d’ailleurs / ANIBAZAR, Verneuil sur Avre (27) : projet de création d’un centre consacré à la biodiversité locale, son insectofaune et sa flore associée ;

Association L’Abordage, Evreux (27) : projet de création d’une structure sous statut SCIC pour la gestion de salles et de spectacles musicaux selon les principes de l’ESS ;

Association LAMADEO, Evreux (27) : ouverture d’un lieu d’art et de ressourcement dédié à la création artistique, résidences d’artistes, ateliers, stages et évènements liées à l’environnement ;

Association Parent Simplement, Flipou (27) : projet d’accompagnement de la parentalité en luttant contre l’isolement des familles en milieu rural : écoute, ateliers, produits de puériculture écoresponsables ;

Association Just Kiff Dancing, Saint Etienne du Rouvray (76) : projet de prévention dansée – Mode d’intervention qui allie danse urbaine et débat, proposé dans des établissements scolaires en vue de lutter contre les discriminations et de favoriser l’expression et l’épanouissement des jeunes.

  • Aide Régionale à l’économie sociale et solidaire (ARESS)

– 9 411 € en crédits de fonctionnement et 16 100 € en crédits d’investissement  au bénéfice de l’association CICERONE pour un projet de mise en place d’un service de tricycles à assistance électrique sur le territoire de l’Agglomération de Grand Evreux.

– 4 362,90 € à l’association La Passerelle des Mondes, correspondant au solde de la subvention attribuée de 14 543 € après le mandatement d’un premier acompte.

Economie des territoires – Agriculture

  • Agriculture biologique

94 000 € proposée en faveur du Groupement Régional des Agriculteurs Biologiques de Haute-Normandie pour la mise en œuvre de son programme d’actions 2012 visant à développer l’agriculture biologique en Haute-Normandie.

  • Accompagnement technique en agriculture

10 500 € proposée en faveur de l’Association « Accueil Paysan » de Seine-Maritime pour la mise en œuvre de son programme d’actions 2012 visant à favoriser le développement du tourisme rural.

  • Biodiversité animale et végétale

– 4 000 € proposée en faveur du groupement de défense et de sauvegarde apicole (GDSA) de Saint-Pierre-de-Varengeville pour l’acquisition de produits et matériels apicoles destinés à pérenniser des ruchers écoles et d’élevage qui contribuent à la sauvegarde de l’abeille noire normande.

– 9 000 € au profit de l’association pomologique de Haute-Normandie pour la poursuite de son programme de sauvegarde de variétés traditionnelles de fruits.

  • Agro-industrie

– 29 884 € proposée en faveur de la société coopérative agricole de teillage du Plateau du Neubourg (27110 CROSVILLE LA VIEILLE) pour l’adaptation de la chaîne de défibrage concernant la transformation du chanvre.

  • Coup de pouce agricole

i Dans le cadre du Contrat de Projets Etat/Région 2007-2013, la Région Haute-Normandie a décidé de poursuivre le dispositif “ coup de pouce ” agricole pour favoriser l’installation en agriculture et le développement d’activités en zone agricole. L’aide régionale est accordée aux porteurs d’un projet créateur d’une activité agricole depuis moins de six mois ou aux candidats installés depuis moins de six mois sur une exploitation et développant une activité créatrice de valeur ajoutée.

17 500 € au total en faveur de 5 bénéficiaires.

  • Installation Jeunes agriculteurs

57 420 € au total en faveur de 13 bénéficiaires.

  • Manifestations et actions de promotion

– 11 000 € proposée en faveur du Comice Agricole de Seine- Maritime pour l’organisation de l’édition 2012 du Comice Agricole, les 2 et 3 juin 2012 à Neufchâtel-en-Bray.

– 5 000 € proposée en faveur de l’association Rouen Conquérant pour l’organisation de la 13ème édition de la Fête du ventre et de la gastronomie normande qui se tiendra les 20 et 21 octobre 2012 à Rouen.

Economie des territoires – Tourisme

  • Aide régionale pour la création d’activités touristiques

24 598 € en faveur de la SARL MCG Evénements pour la création d’un centre d’activité éco-touristiques à Fatouville-Grestain :

Sentiers interprétatifs expériences sensorielles, randonnées découverte de la faune et de la flore, promenades en âne ou en vélo, jardinage biologique, cuisine utilisant des fleurs, ateliers d’écoconstruction (toiture végétalisée, assainissement par les plantes…), « land-art » utilisant le cadre et les matériaux de la nature.

  • Démarche de qualité nationale « Label Tourisme et Handicap » en Haute-Normandie

21 000 € en faveur de l’association Coordination Handicap Normandie pour l’animation du label national « Tourisme et Handicap » au cours de l’année 2012 en Haute-Normandie. Le label « Tourisme et Handicap » est une démarche nationale de fiabilisation de l’information sur l’accessibilité aux personnes handicapées des équipements et prestations touristiques, culturels et de loisirs.

Economie des territoires – Pêche

  • Suivi scientifique des récifs artificiels 

12 106 € au profit de CCIT de Fécamp-Bolbec pour le suivi scientifique des récifs artificiels. Ce projet a pour objectif de promouvoir un partenariat entre les scientifiques et les professionnels de la pêche, pour comparer les états de la faune et de la flore sur la bande côtière et à proximité des récifs artificiels afin de pouvoir constater leur utilité pour le développement de la ressource halieutique. Suivi scientifique des récifs artificiels lié avec les projets d’éoliennes offshore.

Economie des territoires – Forêts

  • Plans simples de gestion volontaires des massifs forestiers

10 000 € proposée au profit des 10 bénéficiaires pour la réalisation de plans simples de gestion volontaire de massifs forestiers.

  • Aide régionale aux investissements forestiers

21 585 € au total au bénéfice de deux entreprises forestières.

Recherche et Innovation

  • Innov’région / APE

25 484 € au BEC DE MORTAGNE pour un projet de production d’eau chaude sanitaire à partir des calories puisées sur les eaux usées.

189 400 € au CERTAM (SAINT ETIENNE DU ROUVRAY) pour le projet DIESDI, d’étude d’un système d’injection Dual Fuel (essence et gazole) dédié au moteur diesel du futur; et pour le projet VIRTUOSE de véhicule électrique Intelligent à prolongateur d’autonomie et sur des d’énergie multiples.

48 000 € à CEVAA pour le projet « AGEM – Agromatériaux Embarqués » Le projet vise l’étude et la mise au point de matériaux à base végétale pour des applications dans les véhicules.

116 000 € à LA COMPAGNIE DU VENT pour le projet TERRAMER Production locale de biogaz, conditionnement et distribution portuaire pour une utilisation en carburant marin alternatif et renouvelable

Transports

130 507 € au bénéfice de la SNCF pour l’opération « La mer pour 1 euro ».

Energies

  • Soutien aux espaces informations énergies

i Les Espaces Informations Energies (EIE) ont pour vocation d’informer et de sensibiliser le grand public sur l’utilisation rationnelle de l’énergie et le recours aux énergies renouvelables.

132 500 € au total en faveur de 5 bénéficiaires pour l’animation d’Espaces Informations Energies sur le territoire haut-normand, pour la période du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012

  • Dispositif Chèque Energie – bénéficiaires

– 26 400 €  pour 65 particuliers bénéficiaires du chèque énergie Audit (400€/dossier), audit réalisé par des bureaux d’études conventionnés par la Région.

– 28 188,05 € en faveur de 16 bénéficiaires du chèque énergie Travaux, pour la réalisation de travaux d’huisserie, d’isolation, l’installation de VMC et/ou de chaudières à condensation (en fonction des recommandations de l’audit).

  • Aide à la réalisation d’audits énergétiques

– 1 614,90 € au bénéfice de la commune de Colletot et de la Communauté de Communes d’Amfreville-la-Campagne pour la réalisation d’audits énergétiques respectivement de la salle des associations et de trois bâtiments publics.

– 924 € en faveur du Consortium Régional Immobilier et Commercial (CRIC) pour la réalisation d’un audit énergétique de la copropriété « La Résidence », à Sainte-Adresse (76).

Environnement

  • Déplacements doux

22 500 € en faveur de la CASE pour la réalisation d’une piste cyclable située au carrefour Sanofi/Pasteur à Val-de-Reuil, représentant un linéaire de 375 mètres. Cette opération s’inscrit dans le cadre du contrat d’agglomération 2011-2013 et du volet schéma directeur vélo du Plan de Déplacement Urbain (PDU). Cette piste cyclable sera par la suite étendue.

  • Observatoire de la Biodiversité de Haute-Normandie

Engagement d’une procédure de consultation publique pour la mise en place d’une plate-forme partagée pour la diffusion des données naturalistes de Haute-Normandie.

  • Suivi de la biodiversité et soutien au réseau associatif régional

i  Le contrat « 276 » a prévu dans sa fiche action C3 d’apporter un soutien à la mise en place d’un réseau d’observation de la biodiversité haut-normand. La tâche prioritaire de ce réseau est de recenser, collecter et coordonner les données disponibles puis de compléter par les mesures adaptées l’insuffisance de connaissances. Au-delà de ce travail partenarial, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) Haute-Normandie réalise un suivi précis et détaillé de l’avifaune régionale basé sur l’analyse de la nature dite patrimoniale et sur le suivi de la nature dite générale ou ordinaire.

100 000 € au bénéfice de la Ligue de Protection des Oiseaux Haute-Normandie pour la mise en œuvre du Suivi Permanent de l’Avifaune sur la période 1er avril 2012 – 31 mars 2013 intégrant la pérennisation du suivi des 14 carrés STOC-EPS, conformément au protocole de Vigie-Nature « suivi temporel des oiseaux communs ». À ce titre, la Région a conditionné son soutien au programme de suivi de l’avifaune réalisé par la LPO à la signature d’une convention avec l’Observatoire Régional de la Biodiversité de Haute-Normandie (OBHN)  de concession de droits patrimoniaux sur les données.

  • Milieux naturels – aide au conservatoire de l’Espace littoral et des Rivages lacustres

42 700 € au bénéfice du Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres au titre de son programme d’action 2012. Son programme porte sur la poursuite de travaux de réhabilitation et de restauration sur 7 sites en zones humides dont il est propriétaire en Haute-Normandie et la réalisation d’une étude approfondie sur le secteur des Courtils dans le Marais Vernier, visant à définir les grandes orientations de gestion de ce secteur et la proposition d’un programme d’actions concrètes à mettre en œuvre.

  • Chantiers Jeunes Bénévoles

75 000 € au total au bénéfice de seize porteurs de projets représentant un total de vingt «Chantiers Jeunes Bénévoles – Environnement et protection de la nature».

  • Programme de lutte contre les inondations – hydraulique douce

19 575,45 € au total en faveur de trois bénéficiaires suivants :

– Communauté de communes du canton d’Etrépagny, pour une  mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage préalable aux travaux de lutte contre le ruissellement sur le bassin versant d’Etrépagny ;

Syndicat intercommunal des bassins versants Saâne, Vienne et Scie pour la réalisation d’une étude technico-économique et juridique de la gouvernance de l’eau et des milieux aquatiques sur les bassins versants de la Saâne et de la Scie ;

Communauté de communes du Vexin-Thelle, pour la réalisation d’une étude technico-économique et juridique de la gouvernance de l’eau et des milieux aquatiques sur l’unité hydrographique de l’Epte.

  • Réhabilitation des berges de la Seine

10 000 € en faveur de l’association « Les Brigades Vertes de Belbeuf et du plateau Est », pour le nettoyage d’un parcours allant d’Amfreville-la-Mivoie à Tourville la Rivière, auquel il convient d’ajouter le tour des îles avoisinantes, au titre du dispositif « Restauration et protection de la biodiversité ».

  • Adhésion à l’association Effinergie

5 000 € de cotisation annuelle pour l’année 2012 en faveur de l’association « Effinergie ». L’association a pour objectif d’impulser une dynamique sur le marché de la construction neuve et rénovée afin de générer des bâtiments performants d’un point de vue énergétique. Elle propose à ses adhérents des journées et outils de formation / information, intéressantes pour la Région dans le cadre de ses réflexions sur l’efficacité énergétique dans le bâti (actions sur le patrimoine régional, pour une évolution de l’éco-conditionnalité des aides).

  • Etudes préalables à la création d’un établissement public territorial de bassin sur l’aval de la Seine
Sur la partie avale de la Seine, les actions visant à assurer la gestion du grand cycle de l’eau sont multiples, peu coordonnées, et relèvent d’un grand nombre d’acteurs. Les Présidents du « 276 » proposent d’engager, en partenariat avec l’Agence de l’Eau Seine Normandie, une réflexion sur la création d’une structure de gestion intégrée du grand cycle de l’eau susceptible d’harmoniser les différentes interventions. En vertu de l’article L.213-12 du Code de l’environnement, cette structure pourrait prendre la forme d’un Etablissement Public Territorial de Bassin (EPTB). Dans cette optique, il a été décidé de lancer un marché de prestations intellectuelles selon une procédure d’appel d’offre pour définir les modalités de conception d’une structure de gestion adaptée aux spécificités du territoire. Le Département de la Seine Maritime sera désigné coordonnateur du groupement de commande.

– Autorisation d’engagement de 30 000 €, au titre de la participation de la Région au groupement de commande pour la réalisation de cette étude.

  • Ecocitoyenneté

47 462 € au total au bénéfice des associations « Scénarios Ethiques et Thoc », « ALEGRA », Réseau des Clubs CPN et « ALEC 27 » pour leurs projets ou programmes d’actions d’éducation à l’environnement annuels ou pluriannuels

Jeunesse, citoyenneté et Sports

  • Emplois-Tremplins régionaux

i La Région Haute-Normandie porte une attention particulière au développement de l’emploi associatif ainsi qu’à la qualification et à l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi. C’est dans ce cadre qu’elle a décidé de s’investir dans la création d’emplois tremplins pour les associations œuvrant dans les secteurs sportifs et culturels, voire de loisirs.

166 104,50 € au bénéfice de 5 associations pour la création de 5 Emplois Tremplin Régionaux.

  • Soutien aux initiatives favorisant la prévention et la lutte contre les discriminations 

1 300,00 € à l’association « LGBT »droits de cité pour la mise en oeuvre d’un programme d’actions d’information et de sensibilisation se déroulant sur la semaine encadrant la journée mondiale contre l’homophobie le 17 mai 2012.

Culture

  • Passage au numérique des salles de cinéma

i Ce dispositif, présenté en Assemblée Plénière du Conseil Régional en date du 6 décembre 2010, dont le règlement a été défini lors de la Commission Permanente du 14 février 2011, vise à soutenir les établissements cinématographiques souhaitant procéder au passage à la projection numérique. Il s’agit d’une aide forfaitaire de 10 000 € pour le 1er écran, 8 000 € pour le second et le troisième écran et 4 000 € pour le quatrième écran et les suivants. L’Assemblée Plénière du 12 décembre 2011 a reconduit le dispositif pour 2012. Les demandes présentées ont été instruites par un groupe travail réuni le 26 mars dernier.

156 000 € au total au bénéfice des différentes structures bénéficiaires (liste détaillée disponible sur demande).

  • Etablissements culturels

492 000 € au bénéfice des établissements suivants au titre de leurs programmes 2012 :

– Scène Nationale de Petit-Quevilly/ Mont Saint Aignan ;

– Scène Nationale d’Evreux – Louviers ;

– Scène nationale du Havre Le Volcan ;

– Scène Nationale de Dieppe.

  • Fonds régional d’intervention culturelle

39 000 € au total en faveur des bénéficiaires suivants :

Centre Dramatique Régional / Théâtre des 2 Rives, pour son dispositif de tournée dans les lycées de Haute Normandie, qui se poursuit avec l’Everyman d’un Anonyme du Moyen Age et la Pierre d’Edward Bond, pièces mises en scène par Jérôme Hankins.

Association du Manoir de Fontaine pour son Edition 2012 de la Fête du verre à Blangy sur-Bresle (11 et 12 août).

Pour toute demande de précisions, contacter le groupe des élus Europe écologie au Conseil régional : 02.35.89.01.75. europeecologie.crhn@wanadoo.fr.
Plus infos sur le site des conseillers régionaux Europe écologie et bien sur celui de la Région Haute Normandie.

Un Commentaire Post a comment
  1. It’s really a nice and handy item of information. Now i am grateful that you choose to distributed this convenient info about. You should be united states updated like that. Thank you for expressing.

    août 30, 2014

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS

POUR UN NEW DEAL ÉCOLOGIQUE écologiste, conseiller régional de Normandie